La différence entre panel et vrais consommateurs

La différence entre panel et vrais consommateurs

La différence entre panel et vrais consommateurs

Les panels sont faits d’individus qui sont pré-recrutés pour participer à plusieurs enquêtes. Les panels apportent plusieurs avantages pour le sondeur : Un accès à des profils consommateurs immédiat, une collecte de données rapide, la possibilité de croiser avec des données collectées lors de précédentes enquêtes… On comprend pourquoi les professionnels du sondage ont adoptés cette méthode sans penser à ses effets négatifs. Car bien qu’avantageux pour le sondeur, les panels le sont moins pour la qualité des résultats collectés.

Les membres des panels sont des professionnels

Dans les panels, une grande proportion de personnes s’inscrivent en empruntant des identités diverses dans l’unique but de répondre à un maximum de questionnaires. La raison principale est liée à la rémunération qui ne peut être maximisée que part cette méthode. Imaginez-vous collecter quelques points dès que vous répondez à un sondage, mais que l’on vous annonce qu’il faut plusieurs milliers de points pour toucher un premier cadeau/virement. Qui va se dire qu’il répondra au fil de l’eau et qu’il attendra la fin de l’année pour enfin cumuler assez de points ? Vous entrez naturellement dans une logique « industrielle » de la course aux points, quitte à mentir sur votre profil ou à créer plusieurs comptes en parallèle. On appel ce phénomène : La professionnalisation des répondants (il existe de nombreux articles sur le sujet sur le web). Les pratiques de ces professionnels viennent naturellement biaiser les résultats. Un panel idéal est un panel composé de répondants altruistes qui ne répondent au questionnaire uniquement pour faire avancer l’étude.

Les panels ne sont pas diversifiés

Inscrivez-vous sur les 3 premiers panels rémunérés qui s’affichent dans Google et vous verrez immédiatement qu’il est très laborieux de cumuler des points/argent sur son compte de panéliste. D’un côté, on vous dit de venir vous inscrire contre rémunération (ou cadeaux) et de l’autre on vous fait comprendre rapidement que le chemin va être long pour toucher votre première cagnotte (car bien souvent, il y a des paliers avant de profiter de vos gains). Dans ce cas, soit vous êtes une personne avec – beaucoup- de temps libre à consacrer à l’activité de panéliste et vous restez. Soit vous abandonnez. Sur les panels, une majorité des profils seront des personnes au foyer, sans emploi ou des personnes qui présentent une certaine addiction pour les gains. Il y aura bien sûr quelques profils diversifiés mais ils abandonnement très vite quand ils comprennent que cette activité n’est pas rémunératrice à titre personnel et qu’ils reçoivent beaucoup trop d’emails de sollicitation.

Vous ne trouverez jamais les cibles de niches dans les panels pré-construits

Un panel c’est 10 000 à 40 000 personnes. Quand on vous annonce des millions de panélistes inscrits, c’est peut-être sur l’Europe entière et surtout c’est la cumule des inscriptions depuis la création du panel (Souvent dans les années 2000). Quand vous retranchez tous les comptes qui ont abandonnés depuis + les faux comptes créés par les répondants professionnels, vous arrivez avec des panels accessibles de quelques dizaines de milliers de personnes. Alors comment faire quand votre cible est une niche qui peut concerner moins de 1% de la population française ? Car même si 1% de 40 000 = 400, n’oubliez pas que le panel n’est pas diversifié. Votre profil consommateur n’existe peut-être tout simplement pas. Il y en a peut-être 4 ou 5 qui ne seront pas disponible le jour où ils recevront l’invitation à répondre à votre questionnaire.

Où trouver de vrais consommateurs ?

Quelles solutions alors ? La vie n’est faite que de compromis. L’utilisation de panels pré-construits s’est imposée dans une logique économique. Plus rapide, plus facile donc moins cher. Mais moins qualitatif. Depuis quelques années, les professionnels du marketing ont dans leurs mains des outils publicitaires qui leur permettent de cibler très finement les profils consommateurs pour leurs annonces. Une belle opportunité, mais qui reste inutile si on ne sait pas correctement segmenter sa cible. Le marketer à besoin de mieux connaitre ses segments et avec les panels il est quasiment impossible de les atteindre car ils sont trop précis. Et il serait trop cher d’embaucher des chasseurs de têtes pour envoyer un questionnaire à plusieurs centaines de profils. Chez Abibao, nous avons repensé la manière de motiver les répondants ainsi que l’ergonomie des questionnaires pour maximiser la captation des répondants occasionnels. Au gré des demandent nous ciblons le meilleur canal pour entrer en contact avec les consommateurs cibles et collectons rapidement les réponses.

Vous avez besoin d’obtenir des avis de vrais consommateurs ?
Notre approche est certainement celle dont vous avez besoin. Notre équipe vous conseillera gratuitement.

Contactez-nous